Services

How can we help you?

Web design

Fusce sagittis et nisi in feugiat

SEO Services

Fusce sagittis et nisi in feugiat

eCommerce

Fusce sagittis et nisi in feugiat

Social media marketing

Fusce sagittis et nisi in feugiat

Advertisement

Fusce sagittis et nisi in feugiat

Autres infos

PRIMES 

Qu’est-ce que la prime « domotique » ? 

La prime « domotique » est une aide financière destinée aux clients résidentiels en Wallonie. Elle encourage l’acquisition d’instruments de mesure et de pilotage visant à augmenter l’autoconsommation en temps quasi réel, surtout pour les producteurs-consommateurs (prosumers), tout en déplaçant les charges électriques vers des périodes de production abondante. Le monitoring de l’installation permet aussi parfois de mettre en évidence des consommations mal connues. Supprimer certaines consommations inutiles peut aussi engendrer un gain.

La prime couvre 40% du coût des équipements et est plafonnée à 400 euros par particulier. Au terme d’un parcours législatif en voie d’aboutissement, elle sera valable toute l’année 2024.
Plus d’infos sur : https://energie.wallonie.be/fr/installer-des-equipements-de-domotique.html?IDC=10292 

Quel est l’objectif de cette prime ? 

L’objectif principal est d’impliquer activement les citoyens dans la transition énergétique. La prime encourage l’utilisation d’équipements de domotique pour maximiser l’autoconsommation et optimiser la consommation d’énergie en temps réel, contribuant ainsi à l’efficacité énergétique globale. 

Comment la prime soutient-elle les prosumers suite à la fin de la compensation ? 

Avec la fin de la compensation, les prosumers doivent ajuster leur consommation en temps réel pour maximiser l’autoconsommation. La prime pour la domotique stimule ce comportement vertueux, aidant les prosumers à réduire leurs coûts réseaux et à contribuer à la stabilité des réseaux électriques. 

Que se passe-t-il avec l’électricité non consommée et injectée sur le réseau ? 

L’électricité non consommée par les prosumers et injectée sur le réseau n’est pas perdue. Grâce au compteur communicant, ils peuvent la vendre à un intermédiaire, à leur fournisseur ou la partager avec d’autres membres s’ils font partie d’une communauté d’énergie, renforçant ainsi la dynamique de partage au sein de la communauté. 

 

Sécurité et santé 

Qu’en est-il de la vie privée avec l’utilisation d’un compteur communicant  ? 

La vie privée de nos clients est une priorité absolue. Le consentement du client est impératif pour la collecte et l’utilisation des données par le gestionnaire de réseau et, le cas échéant, le fournisseur. Des mesures de sécurité strictes sont en place pour prévenir toute exploitation commerciale non autorisée des données. 

Comment puis-je être assuré(e) que mes données sont utilisées de manière responsable ? 

Votre consentement est essentiel pour toute utilisation de données. Nous nous engageons à une utilisation responsable et transparente des informations collectées, dans le respect de votre vie privée. Si des préoccupations subsistent, n’hésitez pas à discuter avec nos équipes lors de l’installation. 

Comment garantissez-vous la sécurité des données face aux risques de piratage ? 

La sécurité des données est une préoccupation majeure. Nous avons pris toutes les précautions nécessaires pour éviter tout accès non autorisé aux données digitales des compteurs communicants. Néanmoins, pour ceux qui le souhaitent, la désactivation de la fonction communicante est possible lors de l’installation du compteur. 

Les compteurs communicants présentent-ils des risques pour la santé ? 

Les compteurs communicants émettent des ondes électromagnétiques comme un GSM et ici qu’1 à 2 fois par jour. Bien que ces émissions soient conformes aux normes de sécurité, nous comprenons les inquiétudes. Les personnes électrosensibles ont la possibilité de refuser l’installation du compteur, et des précautions sont prises pour minimiser tout impact sur la santé. 

 

Charge des véhicules électriques 

Qu’est-ce que le Smart charging pour les véhicules électriques? 

Le Smart charging, ou recharge intelligente, optimise le processus de recharge des véhicules électriques. Cela peut inclure le lancement automatique de la recharge lorsque des panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité ou la répartition de la puissance entre plusieurs véhicules sur un parking. 

Quels avantages offre le Smart charging pour les consommateurs? 

Pour les consommateurs, le Smart charging permet d’optimiser les coûts de recharge. Si vous produisez votre électricité, le système aligne la recharge de votre véhicule avec les pics de production solaire, et vous pouvez également répartir la charge entre votre véhicule et vos appareils domestiques, en tenant compte des tarifs avantageux en soirée. 

Qu’est-ce que le Vehicle-to-Home (V2H)? 

Le Smart charging est essentiel pour éviter les pics de consommation qui pourraient résulter de la recharge simultanée de nombreux véhicules électriques en début de soirée. Il permet une utilisation plus équilibrée du réseau, évitant des surcharges potentielles sur les câbles basse tension et les transformateurs. 

Pourquoi le Smart charging se développe-t-il actuellement? 

Deux facteurs clés alimentent le développement du Smart charging : la faible utilisation quotidienne des véhicules électriques (en moyenne 15 000 km/an) et l’augmentation de leur autonomie (standard supérieur à 300 kilomètres). Ces conditions favorables incitent l’industrie à explorer le Smart charging, notamment le Vehicle-to-Grid (V2G). 

Quels projets pilotes sont en cours dans le domaine du Smart charging? 

Plusieurs projets pilotes explorent les opportunités offertes par le Smart charging, dont le projet SSV4-City à Courtrai, testant le Vehicle to Building (V2B) pour maximiser l’utilisation de l’énergie photovoltaïque. De même, Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, a mené un projet pilote avec des chargeurs bidirectionnels pour fournir de la flexibilité au réseau. 

Véhicules électriques et émissions de C02 

Les voitures électriques sont-elles vraiment meilleures pour l’environnement? 

La question est complexe. Bien que la construction d’un véhicule électrique émette plus de gaz à effet de serre qu’un véhicule thermique, les émissions pendant son utilisation sont nulles. Cependant, la source d’électricité utilisée pour le recharger joue un rôle crucial dans l’évaluation globale des émissions. 

Quelles sont les émissions totales d’un véhicule électrique en Belgique? 

En Belgique, les émissions complètes d’un véhicule électrique, y compris la production et l’utilisation, représentent environ 38% de celles d’un véhicule thermique à essence et 45% de celles d’un véhicule diesel. 

Les SUV plug-in hybrides sont-ils une alternative économique? 

Les SUV plug-in hybrides, bien que plus puissants, doivent être fréquemment « branchés » pour être économiquement efficaces. Ils sont plus adaptés à une conduite en ville avec de nombreux démarrages et arrêts. Cependant, pour de longs trajets sur autoroute, cette option peut être moins avantageuse. 

Quelle est la consommation d’énergie des véhicules électriques? 

En moyenne, un véhicule électrique consomme entre 15 kWh/100 km (conduite paisible) et 20 kWh/100 km (conduite sur autoroute). Il est déconseillé de décharger la batterie en dessous de 20% de sa capacité, et il est recommandé de ne pas la recharger complètement. 

Où se font la plupart des recharges des véhicules électriques? 

Environ 90% des recharges de véhicules électriques se font au domicile ou sur le lieu de travail, tandis que les bornes publiques ne représentent que 10%. 

Quel est l’état de l’adoption des véhicules électriques en Wallonie? 

Actuellement, les voitures électriques ne représentent que 0,34% du parc des voitures particulières en Wallonie. La Stratégie Régionale de Mobilité vise à réduire la part modale de la voiture particulière de 83% à 60% d’ici 2030, encourageant des modes de transport plus durables. 

Quels changements sont nécessaires pour une mobilité plus durable? 

La transition vers une mobilité durable nécessite une prise de conscience urgente des automobilistes pour repenser leurs habitudes. Encourager le covoiturage, développer les transports en commun, promouvoir la marche et le vélo, et repenser les choix de lieu de résidence sont autant d’actions à entreprendre pour assurer un avenir durable. 

Transition énergétique pour tous 

Certaines personnes ne peuvent pas être pleinement actrices de la transition énergétique. Que peuvent faire ces ménages dans ces circonstances ? 

Certains ménages peuvent rencontrer des difficultés à postposer leur consommation en raison de contraintes de vie, ou de manque de moyens pour s’équiper en domotique. 

Ces ménages ont la possibilité de choisir une tarification classique qui correspond à leurs habitudes de consommation. Cependant, il est important de noter qu’ils ne sont pas perdants, car l’adaptation de la consommation par la majorité peut avoir un impact positif sur les prix de l’énergie pour tous. 

 

En quoi l’adaptation de la consommation par la majorité est-elle bénéfique ? 

L’adaptation de la consommation par la majorité, notamment avec des tarifications incitatives, contribue à éviter des pics de consommation. Cela prévient la surcharge du réseau électrique, minimise la nécessité de renforcements coûteux et réduit le risque d’augmentation des prix du kWh pour l’ensemble des consommateurs. 

 

Quel est le lien entre la tarification incitative et les propriétaires de véhicules électriques ? 

La tarification incitative encouragera les propriétaires de véhicules électriques à consommer de l’électricité aux moments les plus opportuns ce qui contribuera à minimiser les renforcements du réseau. L’effort collectif vers une consommation plus équilibrée bénéficie à l’ensemble de la communauté d’énergie. 

Vous avez des questions ou besoin d’infos ?

N’hésitez pas à nous écrire en remplissant ce formulaire. Nous sommes là pour vous aider !

Contactez-nous

6 + 11 =

icone maison 42ae57
icone terre 42ae57